Séance 1: Hélène Cottet « Littérature et citoyenneté aux Etats-Unis : notes de lectures »

Hélène Cottet propose une recension de l’ouvrage récemment paru de Carrie Hyde, “Civic Longing: The Speculative Origins of U.S. Citizenship” (2018, Harvard University Press).

Partant du constat surprenant qu’il n’existait pas de définition juridique du statut de citoyen aux États-Unis avant le “Civil Rights Act” de 1866, Hyde réfléchit au mode “subjonctif” sur lequel la citoyenneté a pu être pensée dans différentes sources écrites de la jeune nation, avant d’être encadrée. Il s’agit alors véritablement d’explorer avec elle les autres lieux où s’est jouée une politique, au fil de plusieurs textes dont la plupart sont de nature littéraire. Leur exploration nous permet ici notamment de remettre en question l’idée d’une “autonomie de la littérature” aux États-Unis et, par ailleurs, d’interroger un sens plus radical d’un “dépaysement” ou des “ailleurs” de la fiction au regard de la notion de citoyenneté. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.