Les autres lieux du politique dans les Amériques – 2018/2019

Organisé dans le cadre de l’Axe Les Amériques dirigé par Véronique Hébrard et Ronan Ludot-Vlasak au sein du laboratoire C.E.C.I.L.L.E. (EA 4074) de l’Université de Lille, ce séminaire, animé par Hélène Quanquin, Véronique Hébrard et Aurore Clavier, a pour vocation de rassembler des spécialistes de différentes disciplines travaillant sur les Amériques.
Il s’agira d’étudier les lieux de production et de socialisation du politique à l’écart des processus institutionnels traditionnels dans les sociétés américaines, depuis l’espace domestique envisagé comme un espace politique, jusqu’à la création littéraire comme discours « résistant », en passant par le conflit armé.
Nous nous interrogerons également sur les différentes stratégies de résistance, visibles ou invisibles – politiques ou infra-politiques – mises en œuvre par les acteurs (individuels ou collectifs) privés du droit de vote ou plus largement d’influence politique, qu’il s’agisse de ce que l’historien états-unien Eric Foner appelle le « concept abolitionniste », à savoir une position consciente de retrait vis-à-vis du système politique traditionnel afin de changer celui-ci depuis l’extérieur, ou des pratiques d’interpellation des représentants de l’État dénués de tout fondement juridique comme le sont les pronunciamientos en Amérique latine, ou encore des expériences de sociétés « utopiques » à l’œuvre dans l’ensemble du continent.

Le programme sera le suivant:
-Jeudi 29 novembre 2018, salle B0.610: Hélène Cottet (Univ. Lille), « Littérature et citoyenneté aux Etats-Unis : notes de lectures »

-Jeudi 13 décembre 2018, salle B0.610: Geneviève Verdo (Univ. Paris 1), « Citoyens d’une nouvelle république ? Légitimité politique et ordre social dans les républiques provinciales du Rio de la Plata (1820-1840) ». Séance commune avec le séminaire « Etudes romanes : Crises, Création, Renaissance ».

-Jeudi 10 janvier 2019, salle B0.610: Martha Jones (Johns Hopkins University, Etats-Unis), présentation de son ouvrage Birthright Citizens: A History of Race and Rights in Antebellum America (Cambridge UP, 2018).

-Jeudi 24 janvier 2019, salle B0.619: Cécile Roudeau (Univ. Paris Diderot), « Au bord de la fiction : pratiques de la régulation et politiques de la domesticité (Lydia Maria Child & Catharine Beecher) »

-Jeudi 14 févier 2019, salle B0.619: Camille Rouquet (U. PSL, LARCA), « Photo de guerre américaine: des médias militants? »

-Jeudi 7 mars 2019, salle B0.610: Maria Elvira Alvarez (Univ. Paris 1), « Politisation et mobilisation des femmes catholiques en Bolivie dans les années 1940 »

-Jeudi 21 mars 2019, salle B0.610: Christilla Vasserot (Univ. Sorbonne Nouvelle), « Les versions de l’histoire : écritures et réécritures dans le théâtre cubain contemporain »

-Jeudi 25 avril 2019, salle B0.610: Hélène Quanquin (Univ. Lille), « La poésie abolitionniste ».

-Jeudi 16 mai 2019, salle B0.610: Romy Sanchez (Univ. Lille/CNRS), « “Criadas” et “Mammies”: permanences et résistances au temps des abolitions dans la Grande Caraïbe. L’exemple de la domesticité féminine, 1860-1880 ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.